Un poêle à bois pour les espaces de vie ouverts

Un poêle à bois pour les espaces de vie ouverts

A une époque où nous recherchons davantage de lumière, de fluidité et de convivialité dans nos intérieurs, l’architecture des maisons s’ouvre et se transforme au grès de nos envies. Et quoi de mieux comme point de mire d’un espace de vie ouvert qu’un poêle à bois?

Terminée, la tendance à construire des maisons avec plusieurs petites pièces séparées : les architectes d’aujourd’hui cherchent plutôt à optimiser l’espace en créant de l’ouverture, sous forme de grandes fenêtres pour faire entrer un maximum de lumière, de moyens astucieux de créer du rangement, et d’espaces de vie ouverts, comme une grande cuisine/salon/salle à manger au cœur de la maison.

De la même manière, les propriétaires de maisons anciennes font souvent appel à un architecte pour transformer l’intérieur et gagner de l’espace, de la lumière et du rangement. Souvent, cela implique l’ajout, au rez-de-chaussée, d’une extension qui prolongera la cuisine ou le salon.

Les habitations deviennent donc plus ouvertes, plus spacieuses et plus lumineuses. Cependant, un intérieur a besoin de certains aménagements ou meubles bien placés pour délimiter les différents espaces de vie, pour conserver cet aspect cosy et accueillant, tellement important pour se sentir bien chez soi.

Studio 2 freestanding

Poêle à bois Studio 2 Freestanding de Stovax

Un poêle à bois va merveilleusement bien meubler un espace de vie ouvert en y créant un point focal lumineux et chaleureux. De plus, cela va apporter quelque chose d’organique et de vivant, car l’espace où il se trouve va désormais vivre au rythme du chargement des bûches et du crépitement des flammes qui s’en dégagent. Grâce aux nouveaux systèmes de conduits en acier, il n’est plus nécessaire d’avoir une cheminée existante pour installer un chauffage au bois. Un système de conduit peut être mis en place même à travers les différents étages d’une maison, pour diriger les fumées vers une sortie sur le toit. Bien entendu, lorsqu’un poêle est situé dans l’extension du rez-de-chaussée d’une maison, l’installation est très facile, puisqu’il s’agit simplement d’une sortie verticale par le toit. Autrement, lorsque l’appareil est placé contre un mur extérieur, un système peut être aménagé pour évacuer les fumées verticalement au-dessus du poêle, puis à travers le mur selon un certain angle d’inclinaison, ensuite verticalement sur l’extérieur du bâtiment, vers une sortie au niveau du toit. Cela est possible même lorsqu’il s’agit d’une maison de plus d’un étage.

Vogue Midi T wood burning and multi-fuel stove

Poêle à bois et multi-combustible Vogue Midi T de Stovax

Une question peut se poser dans l’installation d’un poêle à bois : Faut-il une ventilation dans la même pièce? La réponse est oui dans le cas d’un poêle de plus de 5kW, car une arrivée d’oxygène est nécessaire pour assurer une bonne combustion. La présence d’un extracteur de cuisine dans le même espace est un facteur à considérer également. Un professionnel pourra vous aider à trouver l’emplacement idéal de l’appareil, et vous conseiller sur l’éventuelle nécessité d’une ventilation si elle n’est pas déjà existante, afin d’éviter le risque d’aspiration des fumées par l’extracteur de cuisine.

Dans tous les cas, il est important de demander l’avis d’un professionnel expert si vous avez le projet d’installer un poêle à bois chez vous. Celui-ci saura vous guider dans votre choix, en prenant en compte tous les facteurs à considérer, de la superficie de l’espace à chauffer aux différentes possibilités de sortie des fumées, en passant par l’emplacement idéal de l’appareil, sans oublier le décor de votre intérieur. Un poêle à bois apportera chaleur, confort et beauté esthétique dans votre maison, il est essentiel de choisir celui qui conviendra le mieux à vos besoins et à l’espace que vous souhaitez chauffer.

Les commentaires sont fermés.

Mots-clefs

Publié par le 4 février 2019