Comment Choisir le Meilleur Bois de Chauffage

Comment Choisir le Meilleur Bois de Chauffage

Un poêle ou un insert à bois est un merveilleux atout pour une maison. Il apporte une chaleur et une ambiance très agréables, il retient et redistribue un maximum de l’énergie des bûches qu’il brûle, et en plus, il est beaucoup plus écologique qu’un foyer ouvert. Cela dit, il est important de lui fournir le meilleur bois de chauffage pour qu’il puisse fonctionner de façon optimale. Voici quelques règles d’or.

 

Préférez le bois bien sec

Les poêles à bois sont conçus pour brûler uniquement du bois sec. Assurez-vous d’acheter des bûches à un taux d’humidité inférieur à 20%. Ensuite, stockez-les et laissez-les sécher encore pendant un minimum de 6 mois, et jusqu’à 12 ou 18 mois avant de vous en servir, selon la densité du bois. Le moment idéal pour acheter du bois de chauffage est la période printemps-été, lorsque le prix est le plus bas.

Connaître les espèces

Privilégiez les bois durs issus des feuillus des groupes 1 et 2 dans le tableau ci-dessous. Le chêne, le charme et le hêtre étant les plus denses, ils brûlent très lentement et dégagent beaucoup de chaleur. Les bois du groupe 2 se consument tout aussi lentement que les bois plus denses, mais avec un pouvoir calorifique moindre. Le groupe 3 concerne les bois tendres, ayant un pouvoir calorifique plus faible et une combustion plus courte. Ces caractéristiques sont un atout pour allumer un feu ou faire une belle flambée rapidement.
Le bouleau, plus dense que la plupart des bois de ce groupe, offre une bonne combustion, produisant de très belles flammes claires et bleutées au démarrage. On peut donc choisir d’utiliser un bois tendre comme le bouleau pour allumer son poêle à bois, puis brûler des bois des groupes 1 et 2 en combinaison, pour générer un lit de braises très chaudes et une combustion optimale.

Privilégiez les bois durs issus des feuillus des groupes 1 et 2 dans le tableau ci-dessous. Le chêne, le charme et le hêtre étant les plus denses, ils brûlent très lentement et dégagent beaucoup de chaleur. Les bois du groupe 2 se consument tout aussi lentement que les bois plus denses, mais avec un pouvoir calorifique moindre. Le groupe 3 concerne les bois tendres, ayant un pouvoir calorifique plus faible et une combustion plus courte. Ces caractéristiques sont un atout pour allumer un feu ou faire une belle flambée rapidement.
Le bouleau, plus dense que la plupart des bois de ce groupe, offre une bonne combustion, produisant de très belles flammes claires et bleutées au démarrage. On peut donc choisir d’utiliser un bois tendre comme le bouleau pour allumer son poêle à bois, puis brûler des bois des groupes 1 et 2 en combinaison, pour générer un lit de braises très chaudes et une combustion optimale.

Trees-1

Tableau des Essences

• Groupe 1 (les plus denses) : le chêne, le charme, le hêtre, l’orme, le frêne, l’érable (A noter : en raison de leur densité, ils ont besoin de plus de temps de séchage que les autres
bois, surtout le chêne)
• Groupe 2 : le châtaignier, l’acacia, le robinier, et les fruitiers diverstels que le pommier, le noyer, le merisier, le cerisier …
• Groupe 3 : le bouleau, le peuplier, le mélèze, le platane
Les résineux (à éviter)

Il faut éviter à tout prix les espèces de résineux telles que le pin, le sapin et l’épinette, car ils brûlent très vite, atteignant une température très élevée pendant une période très courte, risquant d’abîmer votre poêle. En plus, leur résine provoque un encrassage et un bistrage rapide des conduits.
Le bois de récupération est à proscrire également dans tous les cas, car il peut contenir des traces de peinture, de traitements chimiques, ou autres matières. Un poêle à bois n’est pas un incinérateur, et doit être traité avec le plus grand respect!

La taille des bûches

Il est évident que lorsqu’on achète du bois, il faut s’assurer de la taille des bûches indiquée pour son poêle ou insert. Cependant, il faut savoir que la mention « longueur maximale des bûches » indique la capacité maximale théorique. Il est préférable d’introduire des bûches plus courtes de quelques centimètres.
Le diamètre des bûches doit atteindre 10 à 15 cm maximum. Les rondins doivent être coupés en deux ou en quatre, car plus il y a de surface de bois en contact avec l’air, mieux le bois séchera, et ensuite plus il y a de surface de bois en contact avec le feu, mieux il brûlera.

Chalet

Stocker le bois

Savoir bien stocker votre bois de chauffage est important. A partir du moment où vous l’achetez, il lui faut certaines conditions pour pouvoir finir de sécher correctement avant de servir à chauffer votre maison.
Tout d’abord, il a besoin de respirer, tout en étant abrité des intempéries. Il existe une multitude de hangars et d’abris à cet effet dans le commerce, mais on peut également façonner son propre système de stockage, en créant un cadre simple pour contenir les bûches, avec un système de protection sur le dessus. A l’automne et en hiver, il sera peut-être nécessaire de couvrir les côtés exposés de l’abri, en laissant des trous d’aération pour éviter d’éventuelles attaques fongiques.
Ne posez pas vos bûches à même le sol, pour éviter qu’elles absorbent l’humidité qui s’en dégage. Si nécessaire, vous pouvez les entreposer sur un système de palettes ou poser une dalle en béton, pour qu’elles soient légèrement surélevées.
Dans certaines régions européennes, on stocke traditionnellement le bois contre le mur extérieur des maisons, sous l’allongement du toit. Ainsi, les bûches sont bien ventilées, tout en étant abritées de la pluie (et de la neige !). De plus, l’effet visuel est superbe.

Le bois séché au four

Si vous souhaitez investir un peu plus pour éviter de penser au stockage et au séchage de votre bois de chauffage, il existe la possibilité d’acheter du bois séché au four. Grâce à un taux d’humidité correct, et à l’absence de champignons et d’insectes, le bois séché au four est un produit prêt à l’emploi qui dégagera beaucoup de chaleur et ne risquera pas d’encrasser votre conduit.

En suivant ces quelques conseils, vous tirerez tous les bienfaits de votre poêle ou insert à bois, tout en le protégeant pendant de longues années.

Pour plus d’informations et conseils, contacter votre revendeur Stovax le plus proche

Wood-Copping

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Mots-clefs

Publié par le 20 June 2018